Vendredi 22 février 2019

L’origine de l’Homme

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 6 janvier 2010 - 209 mots

LE HAVRE - Le Muséum d’histoire naturelle du Havre (Seine-Maritime) présente une centaine d’œuvres et d’objets retraçant pour la première fois en France l’évolution des représentations de l’embryon et du fœtus humain depuis 5 000 ans.

Les commissaires de l’exposition, Jean-Louis Fischer, chercheur au CNRS, et Cédric Crémière, directeur du Muséum, ont bâti leur propos en liaison avec la scénographie ludique d’Alain Germain.
 
De l’Antiquité égyptienne à la Renaissance, la représentation de cet être invisible et mystérieux ne peut être que le fruit de l’imagination. Le visiteur découvre cependant une exceptionnelle chapelle décorée contenant un embryon humain (Égypte, IVe-IIIe siècle av. J.-C.). Des Lumières au XIXe siècle, les balbutiements d’une démarche scientifique transparaissent à travers les gravures et les modèles en cire utilisés pour l’enseignement médical, tandis qu’une étonnante Vanité, présentant une momie et trois squelettes de fœtus humains (XVIIe siècle), rappelle la persistance de la pensée religieuse à travers les siècles. La dernière partie de la manifestation montre l’influence des technologies sur la modification de l’image du fœtus et de l’embryon, de l’invention de la radiographie en 1896 jusqu’à l’échographie 4D.

« Avant la naissance, 5 000 ans d’images », Muséum d’histoire naturelle, place du Vieux-Marché, 76600 Le Havre, tél. 02 35 41 37 28, www.ville-lehavre.fr, jusqu’au 7 mars.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°316 du 8 janvier 2010, avec le titre suivant : L’origine de l’Homme

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque