Mercredi 11 décembre 2019

Sotteville-lès-Rouen (76)

L’œil acéré d’Anne Collier

Frac Normandie Rouen - Jusqu’au 25 mars 2018

Par Christine Coste · L'ŒIL

Le 22 février 2018 - 290 mots

La construction du regard est au cœur des réflexions de l’Américaine Anne Collier.

Dans Women With a Camera (« femmes avec un appareil photo ») ou Women With Cameras (« femmes avec appareils photo »), la photographe s’attaque à la nature de l’image, la critique ou l’interroge selon. D’une série à une autre, en effet, les variations d’humeur, de positionnement, diffèrent en fonction de la représentation de la femme que l’image reproduite contient. Les reproductions en grand format de couvertures de magazines photo des années 1970-1980, ou de publicités de marques d’appareil adossées invariablement à des femmes nues, portent une charge au vitriol contre ces représentations misogynes. L’approche minimaliste, avec fond et cadre blancs, est frontale.

Anne Collier se révèle en revanche plus tendre quand elle reprend des tirages anonymes de femmes photographiant ou se photographiant, ou quand, dans Woman Crying, sa dernière série construite à partir d’images de pochettes de disques, elle agrandit la partie du visage pour recadrer sur l’œil d’une femme qui pleure. Dans ses différentes photographies sur les yeux, c’est l’image de son propre œil qu’elle met en scène, là dans une série de réinterprétations variées comme dans Cut, où elle place l’image de son œil sous le couperet d’un massicot.

Le détournement de la scène anthologique du film de Buñuel Un chien andalou rentre en résonance avec la pratique du médium. Née en 1972, la photographe est une « descendante » de la Pictures Generation, mais version XXIe siècle, c’est-à-dire plus clinique. Le choix de ne retenir que l’œil comme motif de cette première monographie de l’artiste américaine en France ouvre néanmoins à un jeu alerte de correspondances entre séries, redoutable mais aucunement à redouter.
 

INFORMATIONS

« Anne Collier »,
Frac Normandie Rouen, 3, place des Martyrs-de-la-Résistance, Sotteville-lès-Rouen (76), www.fracnormandierouen.fr

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°710 du 1 mars 2018, avec le titre suivant : L’œil acéré d’Anne Collier

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque