Dimanche 16 décembre 2018

L’Italie à Paris

L'ŒIL

Le 23 septembre 2009 - 274 mots

L’Italie débarque dans le neuvième arrondissement de Paris, rue Chaptal !

Une Italie un peu oubliée, ensommeillée dans les collections du musée du Petit Palais. Une Italie toute proche donc, qui n’a eu que quelques centaines de mètres à faire, jusqu’au musée de la Vie romantique. Ce dernier reçoit en effet l’exposition intitulée « Souvenirs d’Italie ». Le sujet est classique : la représentation de l’Italie par les peintres français du xviie au xixe siècle. Mais ici, ce sont les œuvres qui font événement. Dans cette sélection qui réunit peintures, dessins, estampes et sculptures, trois ensembles s’imposent par leur qualité et la rareté de leur présentation publique. Parmi les œuvres exposées de Claude Gellée dit « le Lorrain », on se réjouit d’avance de trouver le célèbre Liber Veritatis, un album de dessin dans lequel le peintre a reproduit, à partir de 1636, ses propres tableaux précisant au verso le nom de l’acheteur et la date d’exécution. En rapportant leurs souvenirs de la péninsule, Corot, Granet, Carpeaux, mais aussi Charles Garnier (dont la présence dans l’exposition se distingue par d’étonnantes aquarelles) participent à l’invention du tourisme. Autre singularité, pour la première fois depuis 1818, les huit peintures d’Hubert Robert qui décoraient l’hôtel Beaumarchais, aujourd’hui détruit, sont réunies en un même lieu. Il n’y a qu’un pas pour vous imaginer dans les jardins de la villa Borghèse sirotant un délicieux chianti… L’écrin intimiste du musée vous invite au voyage… 

« Souvenirs d’Italie (1600-1850) - Chefs-d’œuvre du Petit Palais », musée de la Vie romantique, hôtel Scheffer-Renan, 16, rue Chaptal, Paris IXe, tél. 01 55 31 95 67, du 29 septembre 2009 au 17 janvier 2010.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°617 du 1 octobre 2009, avec le titre suivant : L’Italie à Paris

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque