Lipchitz se met au vert

L'ŒIL

Le 28 août 2008

Prenons un concept qui a fait ses preuves (de la sculpture dans un espace vert), une équipe gagnante (le commissaire d’expositions Solange Auzias de Turenne et l’architecte-scénographe Jean François Bodin) et un nouveau concept (une exposition monographique et non un patch-work comme les Champs de la sculpture sur les Champs-Elysées que ceux-ci avaient déjà signés) et vous aurez une exposition qui devrait plaire au grand public : le cubiste Lipchitz au Palais Royal.

Jardins du Palais Royal, jusqu’au 1er septembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°497 du 1 juin 1998, avec le titre suivant : Lipchitz se met au vert

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque