Vendredi 14 décembre 2018

L’instant décisif

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 7 juillet 2009 - 179 mots

En 1975, le photojournaliste Henri Cartier-Bresson expose un « best of » de son travail à la première Triennale de la photographie de Fribourg (Suisse).

PARIS - À l’occasion du centenaire de la naissance du cofondateur de l’agence Magnum, l’exposition « L’imaginaire d’après nature » qui se tient au Musée d’art moderne de la Ville de Paris (MAMVP) reconstitue cet accrochage daté. Des clichés peu vus tels que l’incendie d’un dock à New York en 1947 ou l’image Paris, rue Mouffetard, reniée sur le tard, se glissent dans un ensemble d’icônes. En 1982, « l’œil du siècle » avait offert ces 73 tirages d’exposition en grand format au musée parisien. Ces œuvres, inventoriées dans les collections du MAMVP depuis 2002, recoupent l’hommage que la Maison européenne de la photographie, à Paris, rend parallèlement  à Cartier-Bresson.

Musée d’art moderne de la Ville de Paris, 11, av. du Président- Wilson, 75116 Paris, tél. 01 53 67 40 00. Jusqu’au 13 septembre. Maison européenne de la photographie, 5/7 rue de Fourcy, 75004 Paris, tél. 01 44 78 75 00. Jusqu’au 30 août.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°307 du 10 juillet 2009, avec le titre suivant : L’instant décisif

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque