Vendredi 23 février 2018

Lichtenstein Pop

L'ŒIL

Le 28 août 2008

Après l’ouverture de sa fondation à Bâle/Riehen à l’automne (L’Oeil n° 489), Ernst Beyeler crée à nouveau l’événement en organisant la première rétrospective de Roy Lichtenstein depuis sa disparition l’année dernière. Les 60 œuvres présentées proviennent de sa collection et de prêts prestigieux, tels que ceux obtenus auprès du MoMA. Cet ensemble attire l’attention sur la peinture de Lichtenstein, celle qui se réfère à l’iconographie du Pop Art, mais surtout celle qui propose une reformulation des créations des grandes figures de l’art moderne. L’artiste a engendré ainsi son propre musée où peuvent s’exprimer toute l’ironie et l’humour qui le caractérisent.

Bâle, Fondation Beyeler, jusqu’au 27 septembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°497 du 1 juin 1998, avec le titre suivant : Lichtenstein Pop

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque