Lévêque saisit la balle au bond

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 6 août 2008

« Voici qu’une immense clameur m’arrive du stade ! » Cette phrase de Sénèque – reprise par le Stade de France pour en faire l’un de ses slogans – sied parfaitement à l’exposition de Claude Lévêque à Bourges, à ceci près que les cris des supporters proviennent ici de l’espace d’exposition du Transpalette.

BOURGES - En entrant dans cet ancien bâtiment industriel construit dans les années soixante pour produire des éléments standardisés pour HLM, le visiteur est saisi par les hurlements de la foule, comme si un but venait d’être marqué dans un stade de football. Le titre de l’exposition, “World Cup” (Coupe du monde), tient ses promesses. Privé de toute lumière naturelle, l’espace est éclairé par une série de néons, jusqu’au puits de lumière d’où proviennent les clameurs. Là, une grande sphère gonflable en plastique transparent se trouve en équilibre au-dessus du visiteur. Cette “balle” peut à la fois symboliser celle qui sert au jeu mais aussi, plus largement, notre planète, le monde. Claude Lévêque a parfois travaillé à partir de dominantes de couleurs. Ici, l’atmosphère est réduite au noir et blanc et à ses dégradés de gris, peut-être plus en adéquation avec l’esthétique actuelle. Familier des lendemains de fêtes avec leurs lots d’objets abandonnés, l’artiste n’a pourtant pas donné à son exposition berruyère un caractère nostalgique. Le son diffusé à intervalles réguliers crée une dynamique et peuple l’espace de milliers de personnes, pourtant invisibles. En intervenant très discrètement, Lévêque réussit avec beaucoup d’efficacité à nous plonger dans son environnement minimal. Plus que ce qu’il y a à voir ou ce qu’il y a à entendre, la force de l’exposition est de nous plonger corps et âme dans une œuvre d’art totale.

CLAUDE LÉVÊQUE, WORLD CUP

Jusqu’au 28 mars, Transpalette - Emmetrop, 26 route de la Chapelle, Bourges, tél. 02 48 50 38 61, mercredi-jeudi 15h-19h, vendredi 15h-20h, samedi-dimanche 14h-18h.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°78 du 5 mars 1999, avec le titre suivant : Lévêque saisit la balle au bond

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque