Jeudi 13 décembre 2018

musée

Lessing, rebelle et spirituel

L'ŒIL

Le 1 mai 2000 - 76 mots

Cette première rétrospective dédiée à Carl Friedrich Lessing (1808-1880) réunit 60 peintures et 50 dessins encore méconnus. Ils révèlent le rôle déterminant joué par Lessing dans l’évolution de l’école de Düsseldorf, dont l’artiste infléchit les conceptions romantiques et idéalistes pour inaugurer une peinture d’histoire où pointe un réalisme de plus en plus marqué. Artiste en rupture, Lessing peint au demeurant une nature spirituelle qui fit autorité auprès des jeunes paysagistes allemands.

DÜSSELDORF, Kunstmuseum, 14 mai-30 juillet.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°516 du 1 mai 2000, avec le titre suivant : Lessing, rebelle et spirituel

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque