Vendredi 28 février 2020

Les trésors cachés du Musée d’Orléans

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 novembre 2006 - 94 mots

ORLÉANS - Encore largement méconnu, le fonds de dessins du Musée des beaux-arts d’Orléans est l’un des plus importants pour un musée en région, grâce à de nombreux dons et legs.

« Entre Lumières et romantisme » se propose d’en révéler une centaine d’œuvres graphiques de la seconde moitié du XVIIIe et du début du XIXe siècle. Les sections thématiques présentent sous forme de florilège des feuilles d’artistes tels Guérin, David, Girodet ou encore Géricault, et des dessins inédits.

1, rue Fernand-Rabier, 45000 Orléans, tél. 02 38 79 21 55. Jusqu’au 14 janvier 2007.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°247 du 17 novembre 2006, avec le titre suivant : Les trésors cachés du Musée d’Orléans

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque