Samedi 22 février 2020

Vienne (Autriche)

Les secrets du peuple de l’Amazonie par Neto

Thyssen-Bornemisza Art Contemporary jusqu’au 25 octobre 2015

Par Virginie Duchesne · L'ŒIL

Le 23 septembre 2015 - 312 mots

Il s’est fait attendre, mais il est finalement apparu. L’artiste brésilien Ernesto Neto est venu révéler les secrets appris auprès de la tribu Huni Kuin qui vit dans la région du fleuve Jordao, au Brésil.

Il est ému lorsqu’il raconte l’expérience de son séjour parmi eux, dans la forêt amazonienne, à la frontière du Pérou : « Je ne pouvais pas croire que j’étais là, comme si j’étais sur une autre planète. Puis, le troisième jour, j’ai commencé à apprendre. » Il est assis dans une pièce de la Fondation Thyssen-Bornemisza, transformée en lieu ancestral de rencontre, de transformation et de sacré des Huni Kuin et cœur de « l’exposition » avec une pièce de l’artiste acquise en 2003. Un immense filet fait office de toiture ; au centre, des bougies suspendues à des fils tressés éclairent une échelle symbolique. Au sol, les nattes sont recouvertes d’un premier cercle de coussins et d’un second de bancs posés le long des murs. Pour le vernissage, Ernesto Neto est accompagné des représentants de la communauté, qui ont revêtu leurs costumes et leurs impressionnantes coiffes de plumes. L’instant semble suspendu, mais fait en réalité partie d’un grand projet brésilien d’échanges de savoirs avec les tribus de l’Amazonie. Pour la première fois, un livre recense la connaissance des plantes médicinales de la tribu. Le Livre des guérisons est illustré par les photographies d’Ernesto Neto et de Gabriel Rosa. Pour la Fondation, engagée dans des projets au croisement de la culture, des sciences, de l’anthropologie et de l’écologie, il s’agit de « faire émerger la culture comme preuve de l’existence des populations indigènes et sauver leur mémoire. Après le contact violent de la colonisation puis l’exploitation de cet espace géographique, doit venir le temps de la connexion. Il faut repenser le monde dans un sens global. » Un vaste programme engagé par Francesca de Habsbourg depuis la création de sa fondation à Vienne en 2002.

« Ernesto Neto et le Huni Kuin. Aru Kuxipa/Secret sacré », TBA21 Augarten, Köstlergasse 1, Vienne (Autriche), www.tba21.org

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°683 du 1 octobre 2015, avec le titre suivant : Les secrets du peuple de l’Amazonie par Neto

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque