Mercredi 19 décembre 2018

bibliothèque

Les rêves inassouvis de Bresdin

L'ŒIL

Le 1 juin 2000 - 274 mots

Le XIXe siècle fourmille d’étranges personnages dont la vie fut irrémédiablement brisée par les circonstances historiques ou plus simplement par des choix personnels. Rodolphe Bresdin (1822-1885) appartient à cette seconde catégorie. En 1845, cet autodidacte rencontre le jeune Champfleury. Ensemble, ils intègrent la bohème et découvrent les nouveaux loups de la littérature française : Baudelaire, Banville et Henry Murger. C’est de cette époque que datent les premières gravures de Bresdin. Déjà le trait, incroyablement précis, sert des scènes étranges qui ne sont pas sans évoquer les maîtres hollandais du XVIIe siècle. En 1861, Bresdin expose cinq dessins et une grande lithographie intitulée Le Bon Samaritain qui immédiatement lui assure un grand succès, notamment auprès de critiques comme Baudelaire ou Gautier. Mais déjà sa personnalité le conduit à refuser les honneurs. Fasciné depuis des années par les romans d’aventures et par les héros perdants, Bresdin se replie petit à petit dans une vie précaire peuplée de rêves et d’espoirs inassouvis. Malgré sa pauvreté, sa production artistique s’étoffe en 1869 de nouveaux chefs-d’œuvre comme La Maison enchantée, Le Repos en Égypte. En 1873, il s’embarque pour le Canada où il projette de reconstruire sa vie et de faire fortune. Rapatrié d’urgence trois ans plus tard, sa longue déchéance débute. Même si ses eaux-fortes et ses lithographies gagnent en simplicité, les ventes s’espacent. En 1885, seul, presque oublié de tous, il meurt de froid et de faim dans un grenier. Unique maître d’Odilon Redon, Bresdin avait depuis sombré dans un oubli relatif. L’actuelle exposition présente pour la première fois un ensemble cohérent de près de 120 œuvres magnifiquement accrochées.

PARIS, Bibliothèque Nationale de France, jusqu’au 27 août.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°517 du 1 juin 2000, avec le titre suivant : Les rêves inassouvis de Bresdin

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque