Les Macchiaioli à Caen

L'ŒIL

Le 27 août 2008

C’est un prêt pour le moins prestigieux que le musée de Caen peut se targuer d’avoir décroché. Ses cimaises accueillent cet été la collection Grieco de la pinacothèque de Bari (Italie). Présenté pour la première fois en France, cet ensemble est constitué d’une cinquantaine d’œuvres majeures, retraçant les grandes étapes de la modernité italienne, de 1860 à 1950. Tous les grands noms de la péninsule y sont représentés, de Fattori à Morandi, en passant par Carrà, De Chirico, De Pisis ou Sironi. Mais le joyau de la collection est sans doute la réunion de plus de quarante tableaux des Macchiaioli, ces  « tachistes » qui, dix ans avant les impressionnistes, voulaient déjà « rendre au moyen de tâches de couleurs les impressions reçues de la réalité ».

CAEN, Musée des Beaux-Arts, 25 juillet-27 septembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°498 du 1 juillet 1998, avec le titre suivant : Les Macchiaioli à Caen

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque