Le quatrième centenaire de Nicolas Poussin

Les livres de l’année 1994

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 octobre 1994

L’exposition Poussin sera évidemment l’occasion de nombreuses – peut-être trop nombreuses – publications qui viendront éclairer de diverses manières la vie et l’œuvre du peintre.

Au premier rang des publications scientifiques – à tout seigneur, tout honneur – le catalogue de l’exposition du Grand Palais, Nicolas Poussin 1594-1665 (RMN), rédigé par Pierre Rosenberg et Louis-Antoine Prat, et complété par les catalogues des expositions de Chantilly (Nicolas Poussin, la collection du Musée Condé à Chantilly, RMN) et de Bayonne (Nicolas Poussin, la collection du Musée Bonnat à Bayonne, RMN) des mêmes auteurs. L’exposition du Louvre, "Autour de Poussin", donnera lieu au catalogue correspondant de Gilles Chomer et Sylvain Laveissière (RMN).

Un catalogue raisonné des dessins
L’ouvrage le plus attendu est certainement le Catalogue raisonné des dessins de Poussin (Mondadori) constitué par Pierre Rosenberg et Louis-Antoine Prat, catalogue qui remplace – sans l’annuler – l’ancien catalogue publié par Walter Friedländer et Anthony Blunt entre 1939 et 1974 (5 vol.). Côté peinture (Flammarion), Jacques Thuillier a complété son catalogue (1974) et l’a enrichi d’un appareil critique inégalable. Sa remarquable monographie se complète par l’édition exhaustive – elle aussi très attendue – qu’il propose de la correspondance du peintre (Nicolas Poussin. Correspondance, Adam Biro).

L’esthétique de Poussin a été subtilement analysée par Marc Fumaroli qui, dans L’École du silence, Essais sur le sentiment des images au XVIIe siècle (Flammarion), reprend ses deux textes fondamentaux sur le peintre (Muta Eloquentia : la représentation de l’éloquence dans l’œuvre de Nicolas Poussin, 1982 ; L’Inspiration du poète de Poussin, 1989). L’ouvrage d’Oskar Bätschmann, Nicolas Poussin : Dialectics of Painting (Reaktion Books, 1990), est annoncé en version française chez Flammarion.

Plus littéraire et poétique
D’une approche plus littéraire et poétique sont l’Orion d’André du Bouchet (Deyrolle éditeur, 1993) et La Poussière de Rome, d’Olivier-René Veillon (Deyrolle éditeur).

Parmi les ouvrages destinés à faciliter l’accès à Poussin, Flammarion propose un Poussin, l’abécédaire (par Stéphane Guégan, Olivier Bonfait et Dominique Brême), dictionnaire de poche contenant l’essentiel des données biographiques, des sujets traités par le peintre et des notions esthétiques nécessaires à sa compréhension. Pierre Rosenberg et Véronique Damian ont co-écrit un Nicolas Poussin (Somogy) où sont soigneusement reproduites et commentées les plus belles œuvres de l’artiste. Signalons enfin les désormais traditionnels "hors-série" de Beaux-Arts et Connaissance des Arts.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°7 du 1 octobre 1994, avec le titre suivant : Les livres de l’année 1994

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque