Mercredi 28 octobre 2020

Les grands décors esquissés à Versailles

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 10 janvier 2003 - 194 mots

Contrairement aux grands décors italiens, les grands décors français du XVIIe siècle ont été peu étudiés. C’est pourtant à cette époque – en particulier grâce à l’action déterminante de Colbert, surintendant des Bâtiments – qu’ils retrouvèrent la place qui était la leur dans les résidences royales depuis Henri IV. Les artistes les plus talentueux y participèrent, à l’image de Charles Le Brun qui réalisa les décors du Louvre, des Tuileries puis du château de Versailles. Pour la première fois, le musée de Versailles (jusqu’au 9 mars, tél. 01 30 83 77 88) réunit une trentaine de dessins et d’esquisses, préludes aux décorations peintes (plafonds, marbres, boiseries, glaces) commandés par Louis XIV pour le château de Versailles. Jamais ou rarement montrées en raison de leur fragilité, ces études permettent de comprendre les différentes étapes de leur conception et réalisation. Après une première salle évoquant la restauration en cours du salon des Nobles de l’appartement de la Reine, l’exposition présente une série de projets rejetés pour des raisons politiques ou iconographiques. Parmi eux, un document exceptionnel : le dessin exécuté par Claude III Nivelon d’après Charles Le Brun pour le décor de la galerie des Glaces.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°162 du 10 janvier 2003, avec le titre suivant : Les grands décors esquissés à Versailles

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque