Dimanche 25 février 2018

Les "frivolités" Vautrin

L'ŒIL

Le 25 août 2008

Avant la grande rétrospective Line Vautrin prévue début 1999 au Musée des Arts décoratifs à Paris, la galerie Chastel-Maréchal offre, en guise de mise en bouche, un vaste panorama de l'œuvre de la créatrice des années trente aux années soixante. On se souvient qu’elle avait présenté ses premières créations à l’Exposition internationale de 1937 et qu’elle avait ouvert sa première boutique rue du faubourg Saint-Honoré. Cette exposition est la première à lui être consacrée depuis sa disparition l'an dernier. Boîtes en bronze, coffrets à cigarettes, cendriers, coupelles, luminaires et pieds de lampes... évoquent la diversité de sa production. Sans oublier une étonnante collection de miroirs reflétant l'univers haut en couleurs, gai et fantaisiste de cette artiste de la "frivolité".

Galerie Aline Chastel-Laurent Marechal, 15 septembre-10 octobre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°499 du 1 septembre 1998, avec le titre suivant : Les "frivolités" Vautrin

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque