Les estampes de Frits Lugt

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 10 juin 2010

PARIS - L’Institut néerlandais, à Paris, présente les estampes du collectionneur Frits Lugt (1884-1970), créateur de la Fondation Custodia en 1947, puis de l’Institut néerlandais en 1957. La présentation compte plus de 85 pièces et se décline selon des thèmes importants de la collection : portraits, eaux-fortes et paysages. La scénographie, sobre et claire, permet d’apprécier la qualité d’une série d’eaux-fortes de Rembrandt, de portraits gravés de Jan Muller et des paysages de Bruegel l’Ancien.

Certaines pièces proviennent du fonds rassemblé par Friedrich August III, premier roi de Saxe.
Cette exposition est organisée en l’honneur de Mària Van Berge-Gerbaud qui prend sa retraite après seize ans passés à la direction de la Fondation Custodia. Elle sera remplacée par Ger Luijten, ancien conservateur en chef du département des Arts graphiques du Rijksmuseum d’Amsterdam.

« Un cabinet particulier, les estampes de la collection Frits Lugt », Institut néerlandais, 121, rue de Lille, 75007 Paris, tél. 01 53 59 12 40, www. institutneerlandais.com. Jusqu’au 11 juillet

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°327 du 11 juin 2010, avec le titre suivant : Les estampes de Frits Lugt

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque