Samedi 24 février 2018

Les cent papiers du Kunstmuseum

Bâle lève le voile sur la collection Vischer-Wadler

Le Journal des Arts

Le 5 novembre 2009

Le Musée des beaux-arts de Bâle présente pour la première fois la collection d’art moderne et contemporain réunie par le couple bâlois Anne-Marie et Ersnt Vischer-Wadler. Cet hommage leur est rendu deux ans après le legs à l’Öffentli­che Kunst­­samm­lung d’une centaine d’œu­vres sur papier et de quelques peintures et sculptures du XXe siècle, tandis que des objets d’art des civilisations africaine et pré-colombienne étaient donnés au Musée d’ethno­graphie de Bâle.

BÂLE - Attirés essentiellement par les travaux sur papier, les époux Vischer-Wadler ont surtout collectionné des artistes influencés par le Surréalisme. Ce choix a été déterminé en grande partie par l’amitié que le couple a entretenue avec Arnold Rüdlinger, directeur de la Kunsthalle de Bâle de 1955 à 1967. C’est lui qui attira leur attention sur l’art contemporain et, plus particulièrement, sur la production américaine, puisqu’il est parmi les premiers à avoir organisé des expositions mettant en lumière le rôle du Surréalisme hors d’Europe.

Un grand nombre des figures marquantes du XXe siècle se retrouve dans cette collection, tel Picasso, avec un collage de 1914, Verre et bouteille de Bass, et un dessin au fusain de 1913. Fernand Léger, Jean Arp, Yves Tanguy, Meret Oppen­heim, Wols, Mark Tobey, Alberto Giacometti, Eduardo Chillida sont également représentés par des œuvres graphiques. Un collage multicolore, une gouache et deux grands dessins de Franz Kline, datés de 1957 et 1959, ainsi que deux très belles compositions de Pollock de 1946, font partie des piè­ces majeures de cet ensemble. Les travaux sur papier sont complétés par des tableaux de Al Held, Robert Mangold, ainsi que des reliefs de Donald Judd et Richard Tuttle. L’ex­position tend à souligner l’esprit intime de la collection, partie intégrante de la vie quotidienne du couple, dans laquelle les objets d’art primitifs côtoyaient des œuvres contemporaines.

LEGS ANNE-MARIE ET ERNST VISCHER-WADLER, du 10 janvier au 9 mars, Kunstmuseum, Bâle, tél (41) 61 271 08 28, tlj sauf lundi 10h-17h, mercredi 10h-21h.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°32 du 1 janvier 1997, avec le titre suivant : Les cent papiers du Kunstmuseum

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque