Vendredi 19 octobre 2018

Les Brèves : Musée des beaux-arts de Caen, Jongkind...

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 19 décembre 1997 - 304 mots

Le Musée des beaux-arts de Caen a sélectionné 60 chefs-d’œuvre de sa collection, qui sont exposés jusqu’au 1er février à la Fondation Banco Bilbao Vizcaya de Madrid. Volontairement conçue pour offrir un vaste panorama de la peinture, l’exposition “De Pérugin à Monet”, regroupe des œuvres italiennes de la seconde moitié du XVe au XVIIe siècle, des écoles française et flamande du XVIIe siècle et de l’Impressionnisme.

Jongkind. Le Musée Mainssieux à Voiron, dans l’Isère, consacre jusqu’au 27 décembre une exposition au paysagiste hollandais Johann Barthold Jongkind, mort dans la région en 1891. L’univers de ce précurseur de l’Impressionnisme est restitué à travers 70 huiles, dessins, gravures et aquarelles en partie inédits. Sans doute séduit par son premier séjour en Dauphiné en 1873, il s’installe à La Côte-Saint-André en 1878. Il y réalise un grand nombre d’aquarelles, dont certaines figurent dans l’exposition. Parmi les autres œuvres, les paysages marins de Normandie et de Hollande occupent une large place et rappellent son talent à capter les infimes variations de l’atmosphère.

Olivier Menanteau, Christian Roger et Keiichi Tahara ont été invités par les villes de Cognac, Saintes et Rochefort à réaliser des photographies dans leurs quartiers. Jusqu’au 9 mars, sous le titre de “Surfaces sensibles”, chacune présente le résultat de cette commande publique qui a permis aux artistes de poser leur regard parfois décalé sur le quotidien. Les deux premiers se sont notamment attachés à capter les visages des habitants.

Toulouse. La Galerie municipale du Château d’eau propose de découvrir jusqu’au 5 janvier les jeunes talents de la photographie italienne contemporaine remarqués dans les concours nationaux de “Modena per la fotographia”. À côté de ces novices, Toulouse rend hommage à quatre artistes confirmés : Carmelo Bongiorno, Fabrizio Ceccardi, Martino Marangoni et ses paysages écrasés de soleil, et Marialba Russo qui traque les vestiges de l’Antiquité dans des compositions fortement structurées.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°50 du 19 décembre 1997, avec le titre suivant : Les Brèves : Musée des beaux-arts de Caen, Jongkind...

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque