Mardi 11 décembre 2018

Les Brèves: Les dernières œuvres de Robert Combas, Une centaine de documents..

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 mai 1995 - 225 mots

Une centaine de documents administratifs, manuscrits, photographies, dessins, lettres… issus des Archives des Tsars, conservées à Saint-Pétersbourg, sont exposés jusqu’au 27 juin à l’Hôtel de Soubise (Archives nationales, 60 rue des Francs Bourgeois 75003 Paris). Cette exposition est liée à la campagne de soutien lancée par le Conseil international des Archives et l’Association Barocco (JdA n° 11, février).

Les dernières œuvres de Robert Combas sont réunies à la Fondation Coprim sous le titre "La musique et touti cointi". Des toiles, des dessins, des sculptures, des objets peints et des meubles sont exposés dans un environnement musical choisi par l’artiste.
"Combas", Fondation d’entreprise Coprim, 112, avenue Kléber, 75016 Paris, jusqu’au 9 juin, entrée libre, ouvert du lundi au vendredi de 10h30 à 18h30. Catalogue préfacé par Roland Topor.

L’Espace photographique de Paris (Nouveau Forum des Halles) présente, du 3 mai au 4 juin, une exposition consacrée à l’artiste colombien, Léo Matiz, retraçant soixante années de carrière. Âgé de 78 ans, Léo Matiz n’est pas seulement photographe. Il a été tour à tour caricaturiste, fondateur d’une agence de publicité, d’une galerie d’art. Il a collaboré avec Manuel Alvarez Bravo, Siqueiros, Diego Rivera… Son œuvre photographique est marqué par un sens profond du réalisme, en particulier lorsqu’il s’intéresse au monde du travail. Il a également saisi quelques sommités comme Fidel Castro, Pablo Neruda, Frida Kahlo, Diego Rivera, Luis Buñuel, Manolette…

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°14 du 1 mai 1995, avec le titre suivant : Les Brèves: Les dernières œuvres de Robert Combas, Une centaine de documents..

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque