Mercredi 21 février 2018

Les Brèves : 'Armand Guillaumin (1841-1927), un impressionniste oublié', Le Centre genevois de gravure contemporaine,'Fortunato Depero et Paris'...

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 12 février 2010

"De Pisanello à Tiepolo, dessins vénitiens de la collection Frits Lugt"
Voici la troisième présentation des dessins italiens de cette exceptionnelle collection, provenant de la famille Moscardo à Vérone, conservée aujourd’hui par la fondation Custodia à l’Institut néerlandais de Paris. Après les écoles florentines et romaines, en 1984, suivies de celles de Bologne et de Lombardie en 1988, c’est au tour des dessins de Vénétie d’être exposés. Le Quattrocento est représenté par des œuvres de Mantegna, Bellini, Carpaccio et Vivarini ; le Cinquecento par des dessins de Titien, Giulio et Domenico Campagnola, Jacopo et Leandro Bassano, ainsi que des études du Tintoret et de Véronèse.

La collection compte en outre une douzaine de feuilles de Giambattista Tiepolo et cinq de son fils Domenico. Les 126 feuilles sont présentées, dans la mesure du possible, dans des cadres italiens d’époque et sont accompagnées de 80 lettres et manuscrits autographes des artistes vénitiens.
DE PISANELLO À TIEPOLO, Institut néerlandais, 121, rue de Lille, 75007 Paris, du 21 mars au 5 mai, ouvert tlj sauf lundi de 13h à 19h, tél. 47 05 85 99. Catalogue en français, 180 p., 8 planches coul. et 76 N & B, 140 F.

"Armand Guillaumin (1841-1927), un impressionniste oublié", au Wallraf Richartz Museum à Cologne, présente 150 toiles, dessins et pastels, ainsi que 40 estampes de cet ami de Cézanne et de Gauguin (jusqu’au 5 mai).

"Fortunato Depero et Paris", au Pavillon des arts à Paris, réunit environ 130 peintures, dessins, aquarelles, textiles, sculptures, collages et marionnettes en bois, réalisés entre 1914 et 1925 par le futuriste italien (du 15 mars au 2 juin).

"Claude Viallat, objets 1974-1996", à l’École nationale supérieure des beaux-arts, montre une face méconnue du travail de l’artiste. Les premières pièces (1969-1974), vues à Beaubourg en 1982, ont été écartées au profit d’une centaine d’œuvres réalisées à partir de bois "flotté", de corde usée, de fil de fer rouillé… (du 27 mars au 12 mai).

"L’art au corps" est le titre de l’exposition que prépare le Musée d’art contemporain (Mac) de Marseille pour cet été. Une centaine de pièces, dont les deux-tiers en provenance de l’étranger, illustreront "toutes les pratiques corporelles, de la fin des années cinquante à aujourd’hui", explique Philippe Vergne, conservateur du Mac. Les 3 000 m2 du musée seront entièrement consacrés à l’exposition, qui sera accompagnée d’une programmation cinéma intitulée "Changement d’identité".

Le Centre genevois de gravure contemporaine présente, jusqu’au 20 avril, une exposition de Rosemarie Trockel. En accord avec la politique d’édition menée par le Centre, l’artiste proposera un travail spécifique. Bien que son approche soit conceptuelle, elle utilisera la technique de la gravure sur métal pour des tirages en grand format sur papier.

La galerie Trésor d’art, à Gstaad, présente, jusqu’au 30 avril, une rétrospective de Charles Lapicque (1898-1988). L’originalité de l’exposition est d’être organisée en collaboration avec la famille de l’artiste et de proposer de nombreuses œuvres pas ou peu connues du public. (Golfhotel, tél. : 308 32 32).

"Couleurs et transparence" présente cent vingt sculptures d’artistes verriers contemporains européens au Musée d’art contemporain de Dunkerque. Parallèlement, après la Grande-Bretagne, Taiwan et le Japon, "Le cru et le cuit, New York in clay in Britain" propose de découvrir les tendances les plus actuelles de la céramique contemporaine britannique grâce aux œuvres de 31 créateurs (jusqu’au 30 avril).

"The lie of the land", au Centre national de la photographie à l’hôtel Salomon de Rothschild, explore la photographie contemporaine irlandaise à travers 45 œuvres de 6 artistes irlandais : John Duncan, Mick O’Kelly, Anthony Haughey, Padraig Murphy, Paul Seawright et Victor Sloan (du 6 au 27 mars).

"Anatomie de la couleur." Jusqu’au 5 mai, la Bibliothèque nationale présente, en association avec le Musée olympique de Lausanne – qui l’accueillera du 22 mai au 31 août –, une exposition consacrée à la trichromie, inventée par le peintre. J.-C. Leblon vers 1710, bien avant la mise au point des procédés actuels d’impression en couleur. On y voit notamment de superbes planches anatomiques du siècle des Lumières.

"Bazaine et la poésie", au Musée Toulouse-Lautrec à Albi, réunit un ensemble de livres illustrés par l’artiste, ainsi qu’une sélection d’œuvres qui s’y rattachent : toiles, aquarelles, dessins, gravures… (du 23 mars au 19 mai).

"Souveraine Angleterre, l’âge d’or de la photographie britannique à travers les collections de la Royal Photographic Society, 1839-1917", à l’hôtel de Sully à Paris (Mission du patrimoine photographique), réunit cent cinquante photographies de William Henry Fox Talbot, Roger Fenton, Franck Meadow Sutcliffe, Lewis Carroll, Julia Margaret Cameron, Alvin Langdon Coburn, Oscar Gustav Rejlander… (du 27 mars au 9 juin).

Double hommage à Robert Doisneau, à Gentilly et Montpellier. "Est-ce ainsi que les hommes vivent…" propose, jusqu’au 25 mai, les travaux de quatre-vingts photographes (Édouard Boubat, Robert Capa, Henri Cartier-Bresson, Robert Doisneau, Graciela Iturbide, André Kertész, Martin Parr, Willy Ronis, Sebastião Salgado, August Sander…) pour inaugurer la Maison Robert Doisneau à Gentilly (1, rue de la Division du Général Leclerc, tél. 47 40 88 33). La rétrospective présentée cet hiver au Musée Carnavalet se déploie à Montpellier : au pavillon du Musée Fabre, au carré Sainte-Anne et à l’Espace photo Angle (jusqu’au 28 avril).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°23 du 1 mars 1996, avec le titre suivant : Les Brèves : 'Armand Guillaumin (1841-1927), un impressionniste oublié', Le Centre genevois de gravure contemporaine,'Fortunato Depero et Paris'...

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque