Vendredi 23 février 2018

Les avatars de Supports/Surfaces

Par Eric de Chassey · L'ŒIL

Le 28 août 2008

Après avoir été considéré (brièvement) par quelques-uns comme la dernière avant-garde de l’histoire de l’art français, le groupe Supports/Surfaces connaît depuis quelque trente ans une fortune plutôt mitigée.

Alors que ses équivalents à l’étranger, postminimal américain ou Arte povera italien, ont été installés très tôt et durablement dans les collections internationales les plus prestigieuses et qu’ils ont fait l’objet d’études historiques et muséographiques approfondies, ce groupe de peintres et de sculpteurs n’est jamais sorti d’une relative marginalité. Il est difficile de savoir exactement à quoi est due cette incroyable méconnaissance ou cette hostilité dont ses membres continuent de pâtir. Une des raisons doit en être cherchée dans la façon dont ils ont voulu juxtaposer une pratique abstraite exigeante – qui les conduisait à déconstruire didactiquement les composants du tableau en châssis (supports) et toile (surfaces) autonomes – avec un engagement politique qui correspondait pleinement à la période de mai 68. On peut aussi croire que tout l’aspect proprement esthétique de leur œuvre, et en particulier son versant franchement décoratif, est apparu inconciliable avec de telles positions, pour ne pas dire complètement contradictoire aux yeux de certains. On peut enfin supposer que la situation n’a pas été arrangée par les nombreuses batailles personnelles qui, dès la formation officielle du groupe en 1970, ont caractérisé son histoire.
Ces disputes et ces réconciliations expliquent qu’il soit difficile de fixer complètement les contours de ce mouvement, qui a d’ailleurs connu plusieurs orthographes (Support/ Surface au singulier est le label déposé à la préfecture de l’Hérault en 1971 par la fraction la plus politisée du groupe), des frontières fluctuantes et des positions théoriques plus ou moins fermes. Elles rendent justifiable la volonté des commissaires de l’exposition du Jeu de Paume d’élargir leur propos à ce qu’ils ont nommé « les années Supports-Surfaces », en incluant donc, non seulement les participants à l’exposition fondatrice de l’ARC en 1970 (Bioulès, Cane, Devade, Dezeuze, Dolla, Saytour, Valensi,Viallat), mais aussi les membres plus épisodiques qu’avait déjà retenus la première grande exposition rétrospective sur le groupe organisée en 1991 par le musée d’Art moderne de Saint-Etienne (Arnal, Grand, Pagès, Pincemin), et encore les peintres abstraits travaillant à la même époque dans une veine similaire (Buraglio, Jaccard, Meurice, Rouan). Cet élargissement à des artistes qui ont jusqu’à ce jour refusé toute assimilation au groupe est peut-être une compensation pour la limitation de principe de cette exposition, puisque celle-ci n’est réalisée qu’avec les collections du musée national d’Art moderne - ce qui a en revanche conduit à compléter récemment ces collections pour les rendre plus représentatives, les enrichissant grandement d’un seul coup, après des décennies de négligence coupable. On peut espérer qu’un public nombreux pourra ainsi découvrir les qualités propres aux œuvres et établir de nécessaires hiérarchies nouvelles, les textes théoriques et les rapprochements circonstanciels étant mis à une distance profitable. Quant à la simultanéité de plusieurs expositions monographiques, elle doit permettre de vérifier les vitalités de ces différents artistes, de l’inventivité iconographique des estampes de Pincemin à l’approfondissement de l’utilisation d’une seule forme en « haricot » par Viallat depuis 1966, en passant par les déplacements continuels de Dolla, entre pastiches et vraies inventions.

Galerie nationale du Jeu de Paume, 19 mai-30 août et galerie Charlotte Moser, Genève, 5 juin-15 juillet. Expositions Viallat, Paris, galerie Daniel Templon, 29 avril-3 juin, Vence, Château de Villeneuve, jusqu’au 14 juin. Exposition Dolla, Mulhouse, Musée des beaux-arts, jusqu’au 16 juin.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°497 du 1 juin 1998, avec le titre suivant : Les avatars de Supports/Surfaces

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque