Dimanche 25 février 2018

Léger cubiste et post

L'ŒIL

Le 27 août 2008

Profitant elle-aussi de la fermeture du Musée national d’Art moderne, Brigitte Hedel-Samson confronte les œuvres de Léger des années 1910-30 du musée de Biot à celles de Beaubourg. Des sévères toiles tubistes des débuts jusqu’à l’iconoclaste Joconde aux clés, est ici choisie très justement la part la plus passionnante de l’œuvre de Léger.

BIOT, Musée Fernand Léger, jusqu’au 30 septembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°498 du 1 juillet 1998, avec le titre suivant : Léger cubiste et post

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque