Vendredi 19 octobre 2018

À l’école de Le Gray

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 12 décembre 2012 - 117 mots

PARIS - Le peintre et photographe Gustave Le Gray (1820-1884) accueillait l’avant-garde dans son atelier parisien. Dès 1849 la photographie y faisait école. L’exposition « Modernisme ou modernité ?

Les photographes du cercle des élèves de Gustave Le Gray », au Petit Palais, revisite ces expérimentations en 160 remarquables épreuves d’époque. Charles Nègre, Auguste Mestral, Henri Le Secq et leurs condisciples méconnus Alphonse Delaunay, Raymond de Bérenger, Roger du Manoir y apparaissent en précurseurs. Autre découverte : le portrait de Gérard de Nerval peu avant sa mort est réattribué à Adrien Tournachon, frère de Nadar, l’inventeur du portrait psychologique.

Petit Palais, Musée des beaux-arts de la Ville de Paris, av. Winston-Churchill, 75008 Paris. Jusqu’au 6 janvier 2013.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°381 du 14 décembre 2012, avec le titre suivant : À l’école de Le Gray

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque