Mardi 22 septembre 2020

Art contemporain

Paris-4e

Le Paris de Christo et Jeanne-Claude

Centre Pompidou - Jusqu’au 19 octobre 2020

Par Nina Malka · L'ŒIL

Le 31 août 2020 - 307 mots

PARIS

Christo (1935-2020) arrive à Paris en 1958, après avoir fui le régime communiste bulgare. C’est là qu’il rencontre Jeanne-Claude (1935-2009), qui devient alors sa femme et sa partenaire artistique.

Le Centre Pompidou met à l’honneur les œuvres du couple créées à Paris, dont leur création la plus connue : l’emballage du Pont-Neuf. Conçue en étroite collaboration avec l’artiste lui-même, disparu peu avant l’inauguration, l’exposition s’ouvre sur une reproduction photographique de la première œuvre éphémère du duo dans l’espace urbain : Le Rideau de fer. Réalisé en juin 1962 en réaction au mur de Berlin, le mur de barils bloquant la circulation de la rue Visconti (Paris-6e) est annonciateur des œuvres monumentales. Les premières salles retracent les premières années parisiennes de Christo : ses premiers empaquetages d’objets du quotidien, et ses vitrines obstruées, œuvres moins connues conçues dans son atelier de la rue Saint-Senoch. Au détour de documents d’archives, le visiteur découvre les premières études préparatoires de l’empaquetage de l’Arc de triomphe, datant de 1962 – projet qui sera réalisé par l’équipe de Christo et Jeanne-Claude à l’automne 2021, en collaboration avec le Centre Pompidou et le Centre des monuments nationaux. L’exposition se poursuit avec la projection du film Christo in Paris (1990) des frères Maysles, qui suivirent le couple dans toutes les étapes du processus de réalisation de l’empaquetage du Pont-Neuf depuis 1975. Empaqueté dix ans après durant deux semaines, le Pont-Neuf accueille alors trois millions de visiteurs. La documentation du projet The Pont-Neuf Wrapped constitue une exposition en elle-même. Filmées, les étapes de l’empaquetage ont aussi été photographiées par Wolfgang Volz : discussions avec riverains et élus, chantier, artisans… Des études préparatoires, des plans, des éléments d’ingénierie et la maquette qui était exposée dans les vitrines de la Samaritaine forment un ensemble de plus de trois cents pièces retraçant précisément la réalisation de ce travail monumental.

« Christo et Jeanne-Claude : Paris ! »,
Centre Pompidou, place Georges-Pompidou, Paris-4e, www.centrepompidou.fr

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°736 du 1 septembre 2020, avec le titre suivant : Le paris de Christo et Jeanne-Claude

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque