Vendredi 6 décembre 2019

Le Kremlin à Bonn

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 19 mars 2004 - 173 mots

BONN”ˆ- Véritable ville dans la ville, le Kremlin de Moscou, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1990, est devenu le symbole de l’État et de la culture russe.

La Kunst - und Ausstellungshalle de Bonn évoque l’histoire mouvementée de cet ensemble architectural unique, du XIIe au XIXe siècle, à travers plus de 300 objets (manuscrits, icônes, bijoux, textiles, armes, peintures, cartes historiques) provenant des collections du Musée historique de l’État du Kremlin de Moscou et d’autres institutions européennes. Parmi les pièces d’exception figure un œuf de Fabergé (1904-1906), cadeau de Pâques traditionnel de Nicolas II à la tsarine, en or et pierres précieuses, monté sur un Kremlin en miniature. De riches objets liturgiques côtoient les cadeaux des souverains étrangers telle une coupe en forme de melon en argent doré, œuvre du maître Hans Lambrecht de Hambourg.

« Le Kremlin : pour la gloire de Dieu et la splendeur des tsars », Kunst- und Austellung der Bundesrepublik Deutschland, Friedrich-Ebert-Alle 4, Bonn, tél. 49 228 9171 200, www.bundeskunsthalle.de. Jusqu’au 31 mai.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°189 du 19 mars 2004, avec le titre suivant : Le Kremlin à Bonn

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque