Lundi 17 décembre 2018

Le Greco du Prado à Bilbao

Le thème de l’Annonciation vu par le peintre de Tolède

Le Journal des Arts

Le 30 mai 1997 - 235 mots

La troisième exposition de la série \"Contexte\" organisée au Musée Thyssen-Bornemisza permet de comparer plusieurs versions peintes par Le Greco sur le thème de l’Annonciation.

MADRID. Le peintre de Tolède a exécuté trois versions de L’Annonciation pendant sa période de maturité. Celles du Musée des beaux-arts de Bilbao et du Musée Thyssen-Bornemisza sont des études, tandis que l’œuvre du Musée du Prado est la toile finale. Grâce à divers examens menés en laboratoire – radiographies, analyse des pigments… –, les spécialistes ont confirmé que ces trois œuvres avaient bien été peintes par Le Greco, dont la signature apparaît sur les versions du Prado et de Bilbao, et en partie seulement sur celle du Musée Thyssen-Bornemisza, en moins bon état. Le baptême du Christ et L’adoration des Mages, en provenance de la Galerie nationale d’art ancien du Palais Barberini à Rome, montre par ailleurs le travail du peintre pour le retable de l’église du collège de Marie d’Aragon à Madrid, entre 1596 et 1600. En dehors des études qu’il a réalisées pour cette commande – la plus importante qu’il ait jamais reçue –, il a été établi que Le Greco avait exécuté une copie réduite de son travail final, conservée pour son usage personnel.

CONTEXTE 3 : L’ANNONCIATION DU GRECO, LE CYCLE DU COLLÈGE DE MARIE D’ARAGON, jusqu’au 29 juin, Musée Thyssen-Bornemisza, Palacio de Villahermosa, Madrid, tél. 34 1 36 90 151, tlj sauf lundi 10h-19h.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°39 du 30 mai 1997, avec le titre suivant : Le Greco du Prado à Bilbao

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque