Lundi 28 septembre 2020

Lons-le-Saunier, Dole et Baume-les-Messieurs (39, 32)

L’art se fait la belle dans le Jura

Divers lieux - Diverses dates

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 19 avril 2016 - 266 mots

Jouant malicieusement avec le titre de l’une des pièces les plus emblématiques de Marcel Duchamp, Lab’Bel, fonds de dotation du groupe Bel (La Vache qui rit), dévoile, avec l’expo collective « La collection mise à nue par ses artistes, même », sa collection d’art contemporain sur trois sites du Jura : la Maison de la Vache qui rit (Lons-le-Saunier), le Musée des beaux-arts de Dole et le magnifique jardin du Belvédère Calonne de Sappel à Baume-les-Messieurs.

Conçue en trois volets, cette exposition ludique et conceptuelle, orchestrée par les deux commissaires Laurent Fiévet et Silvia Guerra, convoque une vingtaine de plasticiens internationaux, dont certains bien connus comme Jonathan Monk et le duo facétieux Dewar & Gicquel, qui montrent une pléiade d’œuvres variées, vidéos, installations, sculptures et autres médiums, produites après l’année 2000. Inspirés tant par Duchamp que par Warhol (l’un des lieux est quand même l’antre de la célèbre vachette !), les artistes réunis ici invitent, pour beaucoup, à une réflexion sur art et société de consommation, brouillant allègrement les pistes entre beaux-arts, artisanat et industrie.

Si les pièces ouvertement pop ne manquent pas de saveur, tels le papier peint de Thomas Bayrle et les sculptures aux couleurs criardes de Hans-Peter Feldmann, on est davantage surpris par des créateurs « se déshabillant » afin d’aller à l’essentiel : atteignant l’intensité par une grande économie de moyens, l’œuf à échelle 1 d’Ugo Rondinone et le dessin dans l’espace minimal de James Clarkson parviennent à retrouver l’inframince duchampien, à savoir l’art qui affirme sa présence par son invisibilité même, sans aucunement tirer sur la corde de la surenchère citationnelle.

« La collection mise à nue par ses artistes, même »

La Maison de la Vache qui rit, Lons-le-Saunier (39), www.lamaisondelavachequirit.com, jusqu’au 1er mai 2016 ; Musée des beaux-arts de Dole, Dole (39), www.sortiradole.fr, jusqu’au 22 mai 2016 ; Belvédère Calonne de Sappel, Baume-les-Messieurs (32), www.baumelesmessieurs.fr, jusqu’au 30 juin 2016.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°690 du 1 mai 2016, avec le titre suivant : L’art se fait la belle dans le Jura

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque