L’art au cœur des hôpitaux

L'ŒIL

Le 10 décembre 2007

Introduire l’art contemporain là où il est habituellement absent, humaniser l’environnement quotidien d’enfants hospitalisés, permettre un accès à la culture à des êtres isolés, tels sont quelques-uns des objectifs que s’est fixés l’association « Art dans la cité ». Fondée en 1996, – présidée par le professeur Bernard Glorion –, celle-ci crée des ateliers d’arts plastiques en milieu hospitalier. Le but est de faire venir travailler des artistes, connus ou non (Ricardo Mosner, Olivier Debré ont déjà participé), dans un atelier installé à demeure, afin d’impliquer à la fois l’artiste, le malade et le personnel soignant. L’œuvre d’art n’arrive pas « toute faite » sur les murs, mais résulte d’un travail commun. Si, pour l’enfant, l’expérience se révèle très positive, elle l’est aussi pour l’artiste, sur le plan créatif comme sur le plan humain. Le premier voit l’œuvre dans son processus de création et s’y investit ; le second crée devant et avec son public. Au programme de 2003, sept nouveaux ateliers, en France mais aussi à Madrid, Glasgow et Bruxelles.
À Pontoise (centre René Dubos), Frank Merki va réaliser un travail de sculpture inspiré par des dessins d’enfants et Anne Gorouben va initier ces derniers à la technique du portrait au pastel, au fusain et à la peinture. À l’hôpital Bretonneau (Paris), il s’agira de créer une œuvre pour le porche d’entrée à partir d’un tableau d’Oscar Lloveras, une expérience nouvelle puisqu’elle concernera les personnes âgées, avec un atelier « intergénérations » auquel participeront les enfants du quartier. Au CPR de Bullion, dans les Yvelines, de nouvelles sculptures seront installées dans le parc. Depuis la création de l’association, une trentaine d’ateliers ont vu le jour et près de cinquante œuvres ont été réalisées. Une exposition à Paris, en juin, en présentera certaines. Soutenue par l’Union européenne, la Région, la Ville de Paris..., l’association « Art dans la cité » recherche aujourd’hui, afin de pérenniser ses actions, des entreprises mécènes et fait appel à la générosité des particuliers pour ouvrir de nouveaux ateliers, acheter du matériel, publier des catalogues. On ne peut que souhaiter que l’appel soit entendu, tant cette initiative est remarquable à tous points de vue.

PARIS, association « Art dans la cité », 96 rue Didot, XIVe, tél. 01 45 43 68 58, www.artdanslacite.asso.fr Exposition chapelle de La Salpêtrière, 3-9 juin.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°547 du 1 mai 2003, avec le titre suivant : L’art au cœur des hôpitaux

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque