Samedi 24 février 2018

L’année de tous les Gauguin

Par Martin Bailey · Le Journal des Arts

Le 13 janvier 2009

L’Europe célèbre le 150e anniversaire de la naissance de Gauguin avec trois expositions distinctes, dont deux en Allemagne consacrées à la période tahitienne de l’artiste et une rétrospective plus large en Suisse, à Martigny. Ces manifestations presque simultanées ont donné lieu à une intense compétition pour l’obtention de prêts du monde entier.

STUTTGART-ESSEN - La Staats­galerie de Stuttgart évoque le premier séjour de Gauguin dans les mers du Sud (1891-1893) à travers 26 tableaux, accompagnés de sculptures, gravures et documents ethnographiques. Parmi les œuvres exposées, on relèvera la présence de deux pièces de la collection Thannhauser au Gug­genheim Museum de New York. Jusqu’ici, la famille Thann­hauser avait toujours refusé de prêter ses toiles en Allemagne, en raison de l’Ho­locauste. Quand te maries-tu ?, le chef-d’œuvre de la collection Staechelin, constitue la pièce phare de l’exposition. En septembre 1997, il faisait partie des tableaux retirés du Kunst­museum de Bâle pour protester contre la ratification par la Suisse de la convention Unidroit (lire le JdA n° 43, 12 septembre).

“Paul Gauguin : paradis perdu” couvre les deux séjours du peintre à Tahiti. Cinquante œuvres sont attendues, avec, pour clou de la manifestation, 18 ta­bleaux provenant du Musée Pouchkine à Mos­cou et de l’Ermitage à Saint-Péters­bourg. Parmi les pièces présentées à Stuttgart, cinq seulement pourraient être exposées à Essen, puis à Berlin.

Enfin, la rétrospective de la Fondation Pierre Gianadda à Martigny devrait comporter une cinquantaine de tableaux, quelque 70 dessins et gravures et 10 sculptures en bois, notamment des œuvres totalement inédites.

PAUL GAUGUIN : TAHITI, jusqu’au 1er juin, Staatsgalerie, Konrad-Adenauer-Strasse 30-32, Stuttgart, tél. 49 711 212 40 50, tlj sauf lundi 10h-17h, mardi et jeudi 10h-20h. Catalogue édité par Verlag Gerd Hatje.

PAUL GAUGUIN : PARADIS PERDU, 17 juin-18 octobre, Folkwang Museum, Gœthestrasse 41, Essen, tél. 49 201 88 45 103, tlj sauf lundi 10h-18h, jeudi 10h-21h. Puis, Neue Natio­nalgalerie, Berlin, 31 octobre-10 janvier 1999.

RÉTROSPECTIVE PAUL GAUGUIN, 10 juin-22 novembre, Fondation Pierre Gianadda, 59 rue du Forum, Martigny, tél. 41 27 722 39 78, tlj 9h-19h.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°56 du 13 mars 1998, avec le titre suivant : L’année de tous les Gauguin

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque