Paris 7e

L’affiche politique, terrain de jeu des graphistes

Bibliothèque de documentation internationale contemporaine jusqu’au 29 mai 2016

Par Christian Simenc · L'ŒIL

Le 23 mars 2016

Les années 1970-1990 sont marquées par les grandes mobilisations internationales, que ce soit pour – pacifisme – ou contre – apartheid, guerre du Vietnam, dictatures latino-américaines, nucléaire…

À l’époque, nombreux sont les graphistes à avoir investi l’affiche au service de ces causes. En témoigne l’exposition « Internationales graphiques » déployée à la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC), à Paris, qui réunit cent soixante-dix affiches issues de son propre fonds – 150 000 pièces – et de l’International Institute of Social History, à Amsterdam. Après un court aperçu historique – collages de John Heartfield, constructivisme russe… –, la première salle évoque les influences fortes de ces années-là : affiches polonaises – Henryk Tomaszewski, Roman Cieslewicz – et cubaines – Lazaro Abreu, René Azcuy Cárdenas. Des revues phares comme La Pologne ou Tricontinental (Cuba) suscitent un vaste engouement en Europe. La deuxième salle, elle, met en regard créateurs européens – Pays-Bas, Allemagne, France – et américains, lesquels dénoncent, entre autres, l’apartheid, telle la production du collectif batave Wild Plakken ou cette affiche marquante Black Power/White Power de Tomi Ungerer : un Blanc et un Noir en train de se dévorer mutuellement. Ces deux décennies sont aussi une période d’affirmation des luttes sociales, comme le montre la troisième salle qui fait un focus sur les commanditaires, tels syndicats, partis politiques et autres municipalités. Commandées par la mairie de Bagnolet (93), les affiches de Claude Baillargeon dénoncent le chômage de manière frontale. Dès la fin des années 1990, désengagement politique oblige, le travail des graphistes glissera alors vers les institutions culturelles, ce que montre en condensé, dans une ultime salle, une sélection d’œuvres parmi lesquelles des affiches du collectif français Grapus pour la maison de la culture de Grenoble.

« Internationales graphiques, collections d’affiches politiques 1970-1990 »

Bibliothèque de documentation internationale contemporaine, Hôtel national des Invalides, Cour d’honneur, 129, rue de Grenelle, Paris-7e, www.bdic.fr

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°689 du 1 avril 2016, avec le titre suivant : L’affiche politique, terrain de jeu des graphistes

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque