Lons-le-Saunier (39)

La Vache, les artistes et les contes de fée

Maison de la Vache qui rit, jusqu’au 8 mars 2015

Par Virginie Duchesne · L'ŒIL

Le 13 octobre 2014 - 274 mots

La Vache qui rit se gausse depuis bientôt cent ans sur sa boîte ronde, depuis que le dessinateur Benjamin Rabier l’a imaginée pour Léon Bel, fondateur du groupe du même nom.

La superstar bovine a désormais son musée inauguré il y a cinq ans à l’emplacement même de l’ancienne usine de fromage fondu. Dans la famille Bel, Laurent Fiévet, lui-même artiste et collectionneur, a initié en 2010 le Lab’Bel pour mener une politique de soutien à l’art contemporain par la constitution d’une collection et l’organisation d’expositions. La nouvelle exposition, intitulée « Histoires sans sorcière », réunit seize pièces de neuf artistes. Dans un espace d’exposition temporaire si petit, les œuvres « se mangent » quelque peu entre elles, telle une affreuse sorcière dévorant Hansel et Gretel. Le haricot géant (Feijoeiro, 2004) de Joaõ Pedro Vale se déploie au son entêtant du chant de Blanche-Neige, personnage psychédélique dans le photogramme de Oliver Beer (Reanimation I, 2014), qui a compilé et animé les dessins de la princesse faits par des enfants. Au centre, chatouillée par les pousses du haricot, l’œuvre de la jeune New-Yorkaise Anna Betbeze finit d’envahir l’espace. Untitled (Pillow) prend ici l’aspect d’une immense forêt inquiétante en textile brûlé, tricoté, troué, recousu... La sorcière de Pierre Joseph a fini par se fracasser le crâne contre un écran bleu d’incrustation d’images comme on en utilise au cinéma, violemment rattrapée par la réalité. Réunies dans une pièce, les œuvres manquent d’espace de respiration et constituent plutôt un unique conte grandeur nature, inquiétant, dont il est possible de s’échapper en poussant le rocher Passe-Apache (2004-2006) de Virginie Barré. Mais l’araignée vivante de Pierre Huyghe (CC Spider) veille.

« Histoires sans sorcière »

La Maison de la Vache qui rit, 25, rue Richebourg, Lons-le-Saunier (39), www.lamaisondelavachequirit.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°673 du 1 novembre 2014, avec le titre suivant : La Vache, les artistes et les contes de fée

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque