Samedi 15 décembre 2018

Enluminures

La Renaissance lumineuse

Par Maureen Marozeau · Le Journal des Arts

Le 19 décembre 2003 - 241 mots

 LONDRES - Fruit de la collaboration entre la Royal Academy of Arts, le British Museum et le J. Paul Getty Museum, « Illuminating the Renaissance » retrace l’histoire de l’enluminure en Flandres aux XVe et XVIe siècles. Témoins de prospérité et de bon goût, les manuscrits enluminés à la mode flamande étaient très recherchés par les puissants d’Europe. D’un style raffiné, ces ouvrages se démarquent par une utilisation sophistiquée de la couleur et de la feuille d’or comme par une grande inventivité.
Du plus petit livre de prière aux imposantes généalogies, la diversité de ces ouvrages s’exprime aussi dans les sujets abordés, comme les épopées chevaleresques ou les contes historiques. L’exposition présente les créations des artistes les plus réputés actifs en Flandres entre 1470 et 1560, tels Simon Marmion ou Simon Bening, auteur du splendide Livre d’heures aux fleurs. La Bibliothèque royale de Bruxelles a notamment prêté les Chroniques de Hainaut ayant appartenu à Philippe le Bon, dont le frontispice est attribué à Roger van der Weyden.
Dans un état de conservation optimal, certains livres seront présentés débrochés, permettant ainsi aux visiteurs d’admirer des séries complètes de pages. Des peintures et dessins d’artistes tels que Gérard David et Pieter Bruegel l’Ancien accompagnent par ailleurs les ouvrages présentés dans des vitrines.

ILLUMINATING THE RENAISSANCE

Jusqu’au 22 février 2004, Royal Academy of Arts, Burlington House, Piccadilly, Londres, tél. 44 207 300 8000, www.royalacademy.org.uk, tlj 10h-18h, 10h-22h le vendredi, fermé le 24 et le 25 décembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°183 du 19 décembre 2003, avec le titre suivant : La Renaissance lumineuse

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque