Dimanche 9 décembre 2018

La Nuit est aux musées

L'ŒIL

Le 1 mai 2006 - 183 mots

Une illumination enchanteresse du parc de sculptures du musée Rodin, une performance théâtrale au musée Gustave Moreau à Paris, une lecture de contes au cœur de l’exposition « Dormir, rêver… et autres nuits » à Bordeaux, un bal masqué au musée Fenaille de Rodez…
Voici quelques-unes des propositions de cette seconde « Nuit des musées », manifestation couronnée l’an dernier d’un vif succès.
De 19 h à minuit environ, 850 musées français (une centaine de plus qu’en 2005) et autant d’institutions de nos voisins européens ouvrent leurs portes pour une visite nocturne insolite. Parmi les nouveaux venus cette année : l’Albanie, l’Autriche, Chypre, l’Estonie, la Finlande, la Hongrie, l’Islande et la Turquie.
Lectures, spectacles, concerts, ateliers familiaux, promenades et visites aux flambeaux, illuminations de jardins et de façades, etc. Il y en a pour tous les goûts et tous les âges, l’idée étant d’inciter le plus large public – en particulier les jeunes – à venir découvrir ces lieux. Et, surtout, de leur donner l’envie d’y revenir.

«”ˆLa Nuit des musées», en France et en Europe, 20 mai 2006, gratuit, renseignements et programme www.nuitdesmusees.culture.fr

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°580 du 1 mai 2006, avec le titre suivant : La Nuit est aux musées

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque