Mercredi 23 octobre 2019

La gravure à l’heure allemande

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 20 octobre 2006 - 108 mots

STRASBOURG - Pour la première fois en France, les principaux fonds français d’estampe allemande sont réunis pour évoquer le renouveau de la gravure outre-Rhin des années 1890 aux années 1930.

Se dessinent, à travers plus de 160 œuvres augmentées de livres et portfolios, différentes écoles de gravure : Jugendstil, impressionnisme, expressionnisme, Nouvelle Objectivité, Bauhaus. Elles illustrent la richesse créative de cette période et l’importance singulière du médium chez les artistes allemands.

Utopie et révolte

« La gravure allemande du Jugendstil au Bauhaus dans les collections publiques françaises », Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg, 1, place Hans-Jean-Arp, 67000 Strasbourg, tél. 03 88 52 50 15. Jusqu’au 31 décembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°245 du 20 octobre 2006, avec le titre suivant : La gravure à l’heure allemande

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque