Dimanche 16 décembre 2018

La Fondation Pierre Gianadda à l’heure russe

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 11 mai 2010 - 91 mots

SUISSE - La Fondation Pierre Gianadda, en Suisse, expose des icônes russes de la galerie nationale Tretiakov de Moscou, fondée en 1856 par Pavel Tretiakov, industriel et amateur d’art. Soixante-quatre icônes, du XIVe au XVIIIe siècle, évoquent les thèmes de l’Ancien et du Nouveau Testament. Elles sont signées par quelques figures importantes de l’art religieux russe tels qu’André Roublev ou Maître Denis.

« Images saintes. Maître Denis, Roublev et les autres », Fondation Pierre Gianadda, 59, rue du Forum, Martigny, Suisse, tél. 41 27 722 52 85, www.gianadda.ch. Jusqu’au 13 juin

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°325 du 14 mai 2010, avec le titre suivant : La Fondation Pierre Gianadda à l’heure russe

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque