Dimanche 25 février 2018

La Fondation Cartier 'By Night'

Le Journal des Arts

Le 8 février 2010

Une installation vidéo de Bill Viola, intitulée Tiny Deaths (1993), justifie à elle seule la visite de \" By Night \", la première exposition thématique organisée à la Fondation Cartier pour l’art contemporain.

Articulée autour de trois thèmes – la nuit urbaine (Benn Mitchell, Gimpel, Bovis, Depardon…), la nuit du ciel et de l’aventure (Méliès, Hergé, Thomas Ruff…), et la nuit du sommeil et du rêve (Lewis Carroll, Nolde, Douglas Gordon…) –, l’exposition fait la part belle aux photographes tels que Nan Goldin, dont 720 diapositives de The Ballad of Sexual Dependency (1979-1995) sont projetées en continu.

Aucun commentaire, aucune notice dans le catalogue ne viennent cependant expliciter les choix d’Hervé Chandès, conservateur de la Fondation. La démarche du commissaire est rejetée dans l’ombre : faut-il y voir un clin d’œil au thème de l’exposition ? Pourtant le fil conducteur n’a rien d’évident : quels liens secrets unissent les dessins de Victor Hugo et les photographies de Pierre Molinier pour les avoir accrochés côte à côte ? Seul le dossier de presse donne peut-être la clé du mystère : la présentation des artistes, par ordre alphabétique, dans le catalogue, y est justifiée par le fait que cet ordre, "comme le jeu surréaliste du cadavre exquis, provoque, par le hasard de rapprochements inattendus, des images, des effets d’une surprenante richesse poétique et narrative." À vérifier.

Cette plongée dans l’obscurité se poursuivra du 12 avril au 19 mai, avec la présentation des installations électroniques et lumineuses de Tatsuo Miyajima, première exposition personnelle de l’artiste japonais à Paris.

BY NIGHT, Fondation Cartier pour l’art contemporain, jusqu’au 19 mai, 261 boulevard Raspail, 75014 Paris. Ouvert tous les jours sauf le lundi de 12h à 20h, le jeudi jusqu’à 22h, entrée 30 F. Catalogue réalisé avec la participation de l’artiste Jean-Michel Alberola et du philosophe Michel Onfray, 250 F.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°24 du 1 avril 1996, avec le titre suivant : La Fondation Cartier 'By Night'

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque