Dimanche 25 février 2018

La collection Fredericks au Musée Boymans van Beuningen

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 juin 2010

ROTTERDAM - Une grande collection d’œuvres d’art appartenant à Mrs. E. Frederiks, évaluée à 1,32 million de florins (400 millions de francs) vient d’être offerte au Musée Boymans van Beuningen.

Elle comprend 350 pièces, dont un Hercule dû à Adriano Fiorentino, le premier paysage urbain peint par un artiste du nord des Pays-Bas, une table et une chaise de changeur, datées du XVIe siècle, des faïences et plusieurs ivoires sculptés de qualité. L’ensemble représente la moitié de la collection constituée par J.W. Frederiks.

La collection Frederiks figure dans l’exposition de sculptures que présente, jusqu’au 10 avril prochain, le Musée Boymans van Beuningen. Cette manifestation est la plus marquante parmi la trentaine d’expositions organisées pour faire de 1994 "l’Année de la sculpture en Hollande".

Les préparatifs de cette exposition ont d’ailleurs permis de faire quelques découvertes spectaculaires. Ainsi, un buste en bois du Christ d’origine florentine daté de 1525 environ, entré au Musée Boymans en 1921, et qui avait ensuite disparu, vient seulement d’être retrouvé. C’est Jeroen Giltaj, conservateur du département des sculptures, qui l’a déniché derrière une paroi des caves du musée, en compagnie d’un tympan en marbre du XIIIe siècle. Il est probable qu’ils y aient été mis à l’abri, lors des bombardement de mai 1940.

Musée Boymans van Beuningen, Collection Frederiks, jusqu’au 10 avril 1994.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°2 du 1 avril 1994, avec le titre suivant : La collection Fredericks au Musée Boymans van Beuningen

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque