La Collection Cartier à Lisbonne

Le Journal des Arts

Le 19 juillet 2007

Lisbonne - Après le Musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, le British Museum de Londres et le Metropolitan Museum of Art à New York, la Collection Cartier s’installe au Musée Calouste Gulbenkian à Lisbonne. À celle-ci s’ajoute la collection d’un pionnier de l’industrie pétrolière, Calouste Sarkis Gulbenkian, mieux connu pour sa collection de bijoux créés par René Lalique. En effet, le collectionneur a acquis, de 1910 à 1930, une importante collection de bijoux Art déco auprès des joailliers parisiens, notamment Cartier. 230 pièces d’horlogerie, de joaillerie y sont présentées, ainsi que de nombreux dessins. L’exposition s’intègre dans une série d’événements commémoratifs célébrant le 50e anniversaire de la Fondation Calouste Gulbenkian.
- « Cartier 1899-1949 : le parcours d’un style. Exposition de la Collection Cartier », Musée Calouste Gulbenkian, Lisbonne, tél. 351 21 78 23 000. Jusqu’au 29 avril.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°254 du 2 mars 2007, avec le titre suivant : La Collection Cartier à Lisbonne

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque