Lundi 16 septembre 2019

Baux-de-Provence (13)

Klimt fait carrière en Provence

Carrières de lumières jusqu’au 4 janvier 2015

Par Lina Mistretta · L'ŒIL

Le 25 juin 2014 - 294 mots

Pour la troisième année consécutive, un spectacle multimédia unique en son genre illumine le site des Carrières de lumières aux Baux-de-Provence.

Le voyage se fait cette fois-ci dans la Vienne 1900, là où ont convergé les formes les plus raffinées de l’art, à travers l’œuvre de Gustave Klimt et de ses successeurs, Schiele et Hundertwasser. Les œuvres projetées illustrent cent ans de peinture viennoise, allant du néoclassicisme au début de l’abstraction.

Le spectacle emmène tout d’abord le spectateur au Kunsthistorisches Museum, dont l’architecture et les décors faits par Klimt se dessinent sur les murs au son d’une musique rythmant les mouvements des images. Ainsi, se succèdent les frises du palais Stoclet et du Palais de sécession. Les femmes de Klimt, langoureuses et fatales, prennent graduellement possession des parois, les corps entièrement recouverts de motifs décoratifs répétés faisant ressortir leurs visages fardés. Le recouvrement byzantin des surfaces, serré comme une mosaïque, est semblable à celui que le peintre utilise pour ses paysages. Des paysages dont le pointillisme crée un rythme qui pourrait continuer indéfiniment et donne, avec cette façon de peindre les arbres, une impression de matière infinie. Au contraire, les paysages d’Egon Schiele sont des sortes de patchworks qui se construisent par plans successifs.

La dernière partie du spectacle illustre l’univers singulier – et écologique – d’Hundertwasser, artiste pluriel. À travers une ligne déroulée dans une spirale sans fin, il crée des immeubles avec des arbres aux fenêtres, des maisons aux toits recouverts de verdure et de végétaux, etc. Voilà une fois encore une démonstration superbement réussie, plus cérébrale que celle des fauves l’an dernier. Une belle manière d’admirer la beauté minérale des Carrières.

« Klimt et Vienne. Un siècle d’or et de couleurs »

Carrières de lumières, Route de Maillane, Les Baux-de-Provence (13), www.carrieres-lumieres.com

Légende photo

Vue de l'exposition Klimt et Vienne. Un siècle d’or et de couleurs, Carrières de Lumières – Baux-de-Provence - © Photo Nuit de Chine - Réalisation: G. Iannuzzi, R. Gatto, M. Siccardi / Culturespaces

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°670 du 1 juillet 2014, avec le titre suivant : Klimt fait carrière en Provence

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque