Mercredi 13 novembre 2019

Paris-3e

K. Gudmundsso, en galerie

Galerie Martine et Thibault de la Châtre Jusqu’au 2 novembre 2013

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 17 octobre 2013 - 117 mots

Né en 1941, l’Islandais Kristján Gudmundsson, frère de Sigurdur, expose pour la première fois à la Galerie Martine et Thibault de la Châtre. C’est en soi un petit événement, car cet artiste, de réputation mondiale, n’a pas exposé en France depuis 1977. Vingt pièces, de 1990 à 2012, montrent l’importance de la ligne chez Gudmundsson, pour des prix allant de 1 000 à 22 000 euros. Chaque dessin est composé de quatre lignes horizontales en graphite de 130 cm de longueur et accompagné d’un objet d’athlétisme homologué par l’Association internationale des fédérations d’athlétisme. En faisant référence aux Jeux olympiques, il se pourrait bien que ce plasticien cherche à tisser des liens entre compétition sportive et pratique artistique. 

« Kristján Gudmundsson. Dessins et Dessins olympiques »,

Gal. Martine et Thibault de la Châtre, 4, rue de Saintonge, Paris-3e, www.lachatregalerie.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°662 du 1 novembre 2013, avec le titre suivant : K. Gudmundsso, en galerie

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque