Vendredi 20 septembre 2019

En galerie, Paris-3e

Jusforgues

Espace Despalles, carte blanche à la Galerie Henri Chartier Jusqu’au 8 février 2014

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 16 décembre 2013 - 120 mots

« Le collage recèle un potentiel de surprise, il est par essence composé par plusieurs mains… » Philippe Jusforgues, né en 1967 à Monaco, est autodidacte.

Il expose ses premières peintures à Paris où il séjourne jusqu’en 2010. C’est en 2005, tombant sur une valise de photos de famille, qu’il trouve l’occasion d’expérimenter le collage qui est devenu depuis son médium principal. Pour son premier solo show chez Henri Chartier, ce plasticien expose trente pièces de 2012-2013, toutes inédites et proposées à des prix abordables : de 300 à 1 500 euros. Dans la lignée des surréalistes ou d’un Philip Guston, on découvre ici des fragments de corps mêlés à des formes hybrides, le tout glissant vers une incongruité accrocheuse.

« Philippe Jusforgues »,

carte blanche à la Galerie Henri Chartier, Espace Despalles, 16, rue Sainte-Anastase, Paris-3e, www.henrichartier.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°664 du 1 janvier 2014, avec le titre suivant : Jusforgues

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque