Mardi 22 septembre 2020

Art moderne

Madrid (Espagne)

Joaquín Sorolla, l’Américain

Fondation Mapfre, jusqu’au 11 janvier 2015

Par Bénédicte Ramade · L'ŒIL

Le 19 novembre 2014 - 231 mots

Si l’œuvre du peintre de Valence Joaquín Sorolla est connue surtout des spécialistes de ce côté des Pyrénées, aux États-Unis, ses tableaux figurent parmi les collections des plus grandes institutions.

Metropolitan de New York, musées de Brooklyn, Boston, Chicago, Philadelphie et nombre de collectionneurs privés ont nourri une véritable passion pour ce peintre espagnol dont les scènes de plage ont été abondamment achetées par le Getty Museum de Los Angeles dans les années 1930. Actif depuis la fin du XIXe siècle jusqu’au début des années 1920, Sorolla peint des scènes pittoresques, des portraits, des paysages et ses fameux bords de mer. Parce que ses toiles séduisent dans un premier temps le milliardaire hispanophile Archer Huntington, Sorolla verra sa fortune faite et son œuvre diffusée puis achetée par la haute société américaine. Le magnat Thomas Fortune Ryan prendra le relais à partir de 1909, date de la première exposition de l’artiste sur le continent américain. L’échelle du succès se mesure en chiffres de fréquentation astronomiques : 160 000 visiteurs en 1909 et quelque 20 000 catalogues pour une exposition qui séjourna à New York, Buffalo et Boston. On comprend dès lors que l’exposition, fruit d’une longue recherche, rassemble quelque cent cinquante œuvres de collections provenant d’outre-Atlantique. Les commanditaires étaient friands de cette peinture classique, des portraits élégants et des espagnolades délicates, un art loin des brusqueries des avant-gardes qui lui étaient contemporaines.

« Sorolla et les États-Unis »

Fondation Mapfre, Paseo de Recoletos, 23, Madrid (Espagne), www.fundacionmapfre.org

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°674 du 1 décembre 2014, avec le titre suivant : Joaquín Sorolla, l’Américain

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque