Dimanche 15 septembre 2019

Japonais de Paris durant l’ère Meiji

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 septembre 2010 - 160 mots

PARIS - La Maison de la culture du Japon, à Paris, rend hommage à une dizaine d’artistes nippons ayant pratiqué une « peinture de style occidental » et séjourné à Paris durant l’ère Meiji (1868-1912), ainsi de Seiki Kuroda, Sôtarô Yasui ou encore Tsuguharu Foujita.

L’institution présente une cinquantaine de leurs œuvres et offre une occasion rare de découvrir des artistes jouissant d’une très grande notoriété au Japon, mais encore méconnus en France.
Parallèlement, la Maison de la culture du Japon de la Cité internationale universitaire, située dans le 14e arrondissement de Paris, ouvre exceptionnellement ses portes au public et dévoile Les Chevaux et L’Arrivée des Occidentaux au Japon, des peintures murales réalisées par Foujita en 1929. 

« De Kuroda à Foujita, peintres Japonais à Paris », Maison de la culture du Japon à Paris, 101 bis, quai Branly, 75015 Paris, tél. 01 44 37 95 00.
Maison du Japon/Cité internationale universitaire, 7C, bd Jourdan, 75014 Paris. Jusqu’au 26 janvier.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°272 du 4 janvier 2008, avec le titre suivant : Japonais de Paris durant l’ère Meiji

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque