Jeudi 20 septembre 2018

palais

Il Baciccio à l’honneur

L'ŒIL

Le 1 mars 2000 - 93 mots

Le cycle de restauration du palais Chigi s’achève par une exposition consacrée à Giovan Battista Gaulli,
dit Il Baciccio. Célèbre pour sa décoration de la voûte du Gesù à Rome, ce peintre baroque, quelque peu occulté, est pourtant l’auteur d’une production picturale féconde. Un parcours divisé en sept sections couvre les aspects fondamentaux de sa création. Portraits, grands cycles décoratifs, retables, peintures de chevalet et dessins, révèlent la maîtrise d’un artiste ayant parfaitement assimilé les leçons de Van Dyck, Guido Reni, ou de la maestria du Bernin.

ARICCIA, Palazzo Chigi, jusqu’au 12 mars.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°514 du 1 mars 2000, avec le titre suivant : Il Baciccio à l’honneur

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque