Samedi 15 décembre 2018

Hommage à Jean Piaubert

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 18 février 2000 - 147 mots

Le Musée de Grenoble présente un ensemble de peintures réalisées par Piaubert tout au long de sa carrière (jusqu’au 3 mars, tél. 04 76 63 44 44).

Figure marquante de l’abstraction à Paris dans les années cinquante, le peintre, qui fêtera son centième anniversaire cette année, a mis son art au service de nombreux poètes, dont Jean Cassou et Saint-John Perse. Son œuvre évolue à partir de 1961, avec « la découverte et l’utilisation des propriétés plastiques et expressives de certains matériaux malléables », comme le sable mêlé à la couleur. « (...) Il était devenu, pour moi, absolument nécessaire de dégager l’inertie de la teinte plate qui avait été longtemps la condition technique d’une certaine peinture abstraite ». Cette technique nouvelle lui a permis de créer un monde visionnaire, tel qu’il apparaît notamment dans Aux confins de soi-même (1988), tableau que l’artiste vient d’offrir au musée.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°99 du 18 février 2000, avec le titre suivant : Hommage à Jean Piaubert

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque