Vendredi 24 septembre 2021

Hommage à Barbizon

L'ŒIL

Le 1 juin 1998 - 62 mots

Autour d’une récente acquisition, le Marais (1840) de Constant Troyon, le musée de Chicago rend hommage aux précurseurs des Impressionnistes que furent les peintres de l’Ecole de Barbizon tels Rousseau et Dupré... Parmi eux, Troyon constitua l’un des maillons artistiques de l’école du plein air qui conduit de l’Anglais Constable aux Français Boudin ou Monet.

Chicago, The Art Institute, jusqu’au 26 juillet.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°497 du 1 juin 1998, avec le titre suivant : Hommage à Barbizon

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque