Mercredi 12 décembre 2018

Hommage à Arpad Szenes

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 28 avril 2000 - 124 mots

L’Association pour la promotion des arts à l’Hôtel de Ville de Paris consacre, vingt-cinq ans après celle du Musée d’art moderne de la Ville de Paris, une importante rétrospective au peintre d’origine hongroise Arpad Szenes (1897-1985).

Lors de son exil au Brésil, où il était considéré comme un des meilleurs artistes de l’École de Paris, Szenes ouvre un atelier avec son épouse Marie-Hélène Vieira da Silva. Il y accueillera près de deux cents élèves, tout en continuant son travail acharné, lent et solitaire. Son souci permanent de pureté, sa touche à la fois légère et sûre, ainsi que sa gamme colorée très claire, confèrent à ses toiles un caractère sensiblement abstrait et poétique (Salle Saint-Jean, jusqu’au 18 juin, tél. 01 42 76 51 53).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°104 du 28 avril 2000, avec le titre suivant : Hommage à Arpad Szenes

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque