Lundi 28 septembre 2020

Hodler, Monet, Munch

L'ŒIL

Le 12 août 2016 - 96 mots

Musée Marmottan Monet, Paris-16e – Du 15 septembre 2016 au 22 janvier 2017. Comment réunir trois artistes qui ne se sont jamais rencontrés ?

C’est le défi relevé par le commissaire Philippe Dagen qui s’attache à comprendre l’influence d’une époque sur la création de ces peintres français (Claude Monet), suisse (Ferdinand Hodler) et norvégien (Edvard Munch) qui expérimentent la série dans leurs études sur la représentation de la nature. Les œuvres sublimes exposées (environ vingt par artiste), dont certaines de Munch n’ont jamais été présentées à Paris, illustrent cette obsession commune de vouloir « peindre l’impossible ».

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°693 du 1 septembre 2016, avec le titre suivant : Hodler, Monet, Munch

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque