Dimanche 18 février 2018

Historicisme XIXe

L'ŒIL

Le 26 août 2008

Aux tournois, troubadours et autres « moyenâgeuseries » de l’époque romantique, le XIXe siècle, avec Théophile Gautier et Gérard de Nerval en tête, s’est entiché dès 1830 d’une passion pour le Siècle des Lumières. Delaroche peint Marie-Antoinette au tribunal, Caraud Louis XVI dans sa forge, Boulanger Mozart enfant. A partir de son fonds de reproductions gravées de tableaux XIXe, le musée Goupil reconstitue un pan oublié de l’historicisme du siècle dernier.

BORDEAUX, Musée Goupil, jusqu’au 29 août.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°498 du 1 juillet 1998, avec le titre suivant : Historicisme XIXe

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque