Lundi 10 décembre 2018

galerie

Glen Baxter chez les Chtimis

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 1 juin 2001 - 242 mots

Parmi les nombreuses images qui ont fait sa réputation, il y a notamment celle du cow-boy en arrêt devant une toile vierge (un monochrome ?) avec pour simple légende : « C’était la première rencontre de Tom avec la modernité ». Britannique d’origine, Glen Baxter a le don des situations absurdes. Son art, qui tient de sa fascination pour les illustrés des années 40-50, se rattache à la tradition typiquement anglaise du non-sense. Dessinateur hors pair, Baxter n’a pas son pareil pour brosser une image définitive en quelques traits judicieusement tirés et une phrase tout autant ciselée. Invité par Alain Buyse et David Ritzinger, les responsables de cette délicieuse petite maison d’édition qu’est Epreuve d’artiste, Glen Baxter a réalisé une série de neuf dessins sur le thème de la ville de Lille, occasion pour lui de publier un nouveau portfolio, Safari à Lille avec le colonel Baxter. En neuf tableaux inventifs et pleins d’humour, l’artiste livre une petite histoire qui met en jeu quelques figures locales typiques : Pascaline et Esméralda (les « Panthères »), la statue de la Déesse, l’accordéon à Wazemmes ou la traditionnelle Braderie et ses tas de moules. Sérigraphies, gravures, lithographies, livres et céramiques de divers éditeurs français et anglais accompagnent cette dernière création. Une œuvre singulière sur laquelle souffle l’esprit mêlé de Swift, de Carroll et de Roussel.

- LILLE, galerie Epreuve d’artiste, 14, rue des Vieux murs, tél. 03 20 55 53 72, 11 mai-30 juin.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°527 du 1 juin 2001, avec le titre suivant : Glen Baxter chez les Chtimis

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque